Skip to content

6 raisons de changer la stratégie de gestion des applications en 2021

L'année est déjà entamée et la stratégie de gestion des applications continue d'évoluer. À l'origine, les services de gestion des applications (AMS) étaient censés être un élément statique permettant d'éviter les pertes liées aux applications, de corriger les bugs système et d'effectuer ponctuellement les mises à niveau. Comme nous avons pu le constater sur le marché et dans nos propres projets, la gestion des applications exige une approche stratégique et il y a six raisons à cela :

 

1. Vitesse

Dans l'environnement actuel, les applications et les ressources humaines bougent à une vitesse qui ne devrait pas ralentir, au contraire. Pour que vos applications restent stables et actualisées, il est devenu indispensable de cultiver la proactivité et de planifier correctement les choses. Rappelons aussi que, si vous effectuez en temps et en heure les mises à niveau pour bénéficier des nouvelles fonctionnalités, vous tirez vraiment parti de l'investissement réalisé.

 

2. Dimensionnement

La transition vers le Cloud a fait exploser la quantité de nouvelles fonctions et d'améliorations apportées aux applications, et globalement optimisé la façon dont celles-ci fonctionnent. Pour éviter que votre environnement applicatif ne soit impacté négativement, il est essentiel de gérer proactivement les nouvelles versions logicielles et leur installation. Il y a d'ailleurs fort à parier que cela soit inclus dans le prix des licences.

 

3. Fusions-acquisitions

Les fluctuations incessantes de la conjoncture économique sont compliquées à gérer pour les départements RH et financier. Chaque jour, de nombreuses multinationales concluent des accords de fusion-acquisition, et cela ne va pas sans conséquences au niveau des systèmes RH et comptables. Pour que vous puissiez accueillir ces changements sans difficulté, vos processus de gestion des applications doivent être rapides et agiles.

 

4. Attentes des utilisateurs

Les utilisateurs sont habitués au fonctionnement des applications commerciales et attendent la même simplicité des logiciels RH et comptables de leur entreprise. Les applications que vous mettez à leur disposition doivent donc être avant tout faciles à utiliser et disposer des dernières fonctionnalités.

 

5. Attentes des dirigeants et des parties prenantes

Après qu'une entreprise est passée au Cloud et a investi dans un nouveau système ERP, les dirigeants et les principales parties prenantes s'attendent à ce que la nouvelle application soit pleinement opérationnelle. Il ne suffit plus d'offrir un système fonctionnant sans erreurs ; il faut fournir des insights sur les données, réduire la durée des processus business et faire pleinement adopter le système.

 

6. Attentes en matière d'automatisation et d'analyse

L'intelligence artificielle et l'analyse sont devenues des éléments indissociables du paysage technologique actuel. Pour les systèmes RH et SIRH, cela signifie que la base de données qui concerne le personnel – la plus importante de l'entreprise – doit donner l'exemple. Pour tenir les promesses faites aux parties prenantes (coûts en baisse, processus améliorés, insights fondés sur les données exploitables), il est essentiel de développer sa stratégie dans ces domaines, et c'est ce qu'offrent des partenariats avec les bonnes organisations.

Related Insights


Transformation de la paie

En compagnie de Workday, nous avons récemment parlé de la transformation de la paie, et notamment de la manière dont elle affecte l'approche des transactions de paie, aujourd'hui et dans le futur.

Analyser la rentabilité du projet de transition vers le Cloud de votre entreprise

En quelques étapes clés, découvrez comment analyser rigoureusement la rentabilité de votre projet de transition vers le Cloud.